La SUÈDE, Stockholm, la perle de la Baltique

Capitale de la Présidence 2008 de l’Union Européenne, Stockholm mérite, sans hésitation possible, d’y faire escale pendant quelques jours. Cette ville, qui s’étend sur 14 îles, a des allures de Bruges ou de Venise… Pourtant, elle garde sa propre personnalité, en proposant un modèle à part, mélange de traditions et de volontés d’être à la pointe du développement durable…

 Si vous avez la chance de résider au Grand Hôtel, la vue qu’il vous offre est fantastique. D’un seul coup d’oeil, vous embrassez le Palais Royal, le Parlement, les bateaux qui partent vers les archipels et la Gamla Stan (la vieille ville). Car si le bateau reste le meilleur moyen de se familiariser avec cette Capitale, la parcourir à pied est aussi une autre façon de se l’accaparer. La visite du Palais Royal est un des incontournables. Les appartements d’apparat, qui restent le cadre des cérémonies officielles et des banquets donnés par le Roi aux Chefs d’Etats étrangers, rapellent la grandeur de la Suède du temps de Gustav III ou de Charles XI. C’est dans la salle à manger de ce dernier qu’ont lieu les dîners de gala, salle qui n’est pas sans rappeler la Galerie des glaces de Versailles, dont elle est largement inspirée. Ne pas manquer non plus d’admirer le « Trésor » qui  renferme les couronnes de la dynastie suédoise  ou les « Trois couronnes » qui évoquent le château avant l’incendie de 1697.

Sortant du Palais, il est tout naturel d’aller se perdre dans les ruelles pavées de Gamla Stan, sans éviter de monter les marches de Marten Trotzigs Gränd, la rue la plus étroite de la ville (90 cm) et de dîner au Leijontornet. Les adeptes du roman Millénium se presseront sur Södermalm, l’île où habitait l’écrivain Sieg Larsson. En passant, ils iront dîner ou déjeuner pour la vue et l’assiette au Erik’Gondolen.

suede2

En changeant d’île, le quartier d’Hammarbysjostand propose un très intéressant concept de quartier écologique où tous les déchets sont transformés en enérgie et où le solaire est prviliégié. En revenant vers le centre, l’attraction de Stockholm est bel et bien le Vasamusée. C’est en effet le seul endroit au monde où l’on peut admirer un vaisseau de guerre du XVème siècle, ayant coulé et étant magnifiquement restauré. L’Histoire de ce bateau est incroyable : mis à l’eau le 10 août 1628, alors qu’il avait seulement parcouru 1300 mètres, il chavira lamentablement après un léger coup de vent et coula avec 150 personnes à bord, ses canons et ses magnifiques sculptures. Ce n’est qu’en 1956, qu’un archéologue qui recherchait l’épave depuis 3 ans, la repéra. Il fallut 30 ans pour la remonter et la présenter dans sa forme actuelle. Merveilleusement conservée, grâce à la faible salinité de la mer Baltique et à l’absence de vers, on peut aujourd’hui découvrir ce fabuleux trésor… On prendra aussi le temps de visiter le National Museum, qui possède notamment une très belle collection de Rembrandt.

Enfin la City et le quartier des ministères, offrent un somptueux Hôtel de Ville. C’est là que les Stockholmois peuvent se marier en 30 secondes (version courte) ou 4 minutes (version longue)! Construit au début du siècle, il a été conçu par Ragnar Östberg, l’architecte de l’époque romantique suédoise. Il s’inspire du gothique nordique et des Ecoles de l’Italie du Nord. Il abrite dans la Salle dorée une mosaïque de près de 18,6 millions de cubes  de verres et d’or, tandis que la salle Bleue est désormais le lieu où est organisé le dîner des Prix Nobel.

En ressortant, on peut reprendre un bateau pour passer sous les ponts de Stockholm, franchir les écluses qui séparent la Baltique des différents lacs et respirer pleinement l’air suédois.